Démocratie

Des moines trappistes ancestraux à la vague des microbrasseries actuelles aux concepts novateurs, le vie brassicole est riche et haute en couleur. Lié à l’héritage catholique et la charité chrétienne, l’aspect éthique de la bière fut présent dès les balbutiements de notre plat pays, notamment via le reversement des bénéfices brassicoles à des causes philanthropiques. Aujourd’hui, de nombreuses microbrasseries entendent inscrire leur activité sur ce chemin, mais qu’en est-il réellement ? En route pour un tour de nos micros !

Formule reprise du sociologue Georg Simmel et de son analyse de la perception de l’étranger au sein de la cité. La figure du désobéissant est bien connue du grand public, et ce via les choux gras des masses médias. Pourfendeur des injustices et des opprimés pour les uns, héraut de l’embrasement et annonciateur de l’anarchisme pour les autres. Au-delà des fantasmes, que se dévoile-t-il lorsque le masque tombe ?

Aujourd’hui, nombreux·ses sont celles et ceux qui pensent que les modes d’actions classiques dans les mouvements sociaux (rassemblements, manifestations, tractage, pétitions, etc.) ne sont plus satisfaisants, car leur faible efficacité ne rencontre pas l’attente grandissante de voir un changement systémique s’opérer dans notre société. Cela pousse ces acteurs à envisager d’autres modes d’action, dont la désobéissance civile.

Nous voyons depuis une décennie l’efflorescence de procédés et d’outils numériques appelés « Civic Tech », entrés progressivement dans notre quotidien. Ce terme provenant de l’anglais « Civic Technology » peut se traduire par « technologie citoyenne ». À l’époque de l’open government d’Obama et du hacking embarqué d’Anonymous, serions-nous à l’aube d’une nouvelle révolution rabattant les cartes entre les gouvernants et les gouvernés ou s’agirait-il du dernier bluff d’un système ne parvenant pas à se renouveler ?

If you are anything like me, the political activism of your high school years was either non-existent or, in essence, largely symbolic and not very effective. It will have been with no small sense of shame, then, that you watched a determined group of Belgian schoolchildren go on strike to protest the lack of action in confronting the biggest challenge of multiple generations: climate change. Truth flows from the mouths of babes, as the scripture tells us, and in this case there is no ambiguity. A radical shift is needed, now, immediately, if we are to avoid catastrophe. In this article, we examine how there are a number of different movements within Brussels which look to bypass traditional political channels and provide solutions to the issues.