Cit'Light

Cit’Light est une association qui vise à communiquer par rapport à l’ensemble d’outils et d’alternatives qui peuvent nous permettre à nous, citoyens, de se réapproprier notre environnement. Au travers d’analyses de fond et d’un tour des initiatives existantes à l’étranger et en Belgique, il devient possible pour tout un chacun de participer clés en main à la construction de la société de demain.

À la une

Comptoir des doux rêveurs : l'écologie

Approfondir Écologie

Cit’Light vous convie à son premier comptoir des doux rêveurs ! Une soirée riche de partage, de sens et de réflexion. Le temps d’une soirée, nous vous invitons à ouvrir la discussion et poser les premiers jalons sur un sujet de société. Il y en a beaucoup nous direz-vous ? Alors pourquoi ne pas commencer avec le plus immédiat que représente l’urgence climatique et les enjeux écologiques qui en découlent.

L'essor de l'urbanisme tactique (Demain la ville)

Article de presse Urbanisme

Chaque semaine, notre équipe rédaction sélectionne et relaye un article de presse en lien avec les thématiques abordées par Cit’Light. Cette semaine, dans la section urbanisme, nous relayons un article sur l’urbanisme tactique, une manière pour les citoyens de se réapproprier l’aménagement du territoire au moyen de petites actions éphèmères pour améliorer l’espace public.

Altercity : l'écologie au quotidien

Rencontre Environnement

L’écologie, certains en parlent, certains le prônent, certains agissent et d’autres l’exploitent… Comment faire la différence parmi tous ces acteurs ? Comment intervenir sans débourser des sommes astronomiques pour changer son quotidien de manière écoresponsable ? C’est la mission que s’est donnée Cit’Light pour ce salon de l’écologie, où un acteur de chaque secteur sera présent, afin de nous offrir les clés pour faire évoluer nos habitudes et notre mode de consommation de façon équitable et respectueuse de l’environnement. Ce sera l’occasion de faire des rencontres et d’apprendre à créer des produits écoresponsables à travers des ateliers ludiques et pédagogiques.

Articles récents

Le petit guide de l'énergie verte

Démocratie Énergie Environnement Écologie

Il y a urgence en matière de lutte contre le réchauffement climatique. La maxime n’est pas nouvelle. Depuis les premiers cris d’alarme du GIEC, il y a plus de 20 ans, rien ne semble n’avoir changé. Si on regarde sur du long terme, le niveau de stabilisation de la température est proportionnel à la quantité cumulée de gaz carbonique passée et future que nous aurons émise. Le GIEC considère que si l’on veut « juste » une augmentation de 2°C, il faudra laisser sous terre plus de 80% des ressources aux énergies fossiles. Cet état de fait renvoyant directement à notre modèle de consommation. Quelle marge de manœuvre, nous reste-t-il ? L’énergie verte est-elle une voie à explorer ?

L'économie de déservice : l'énorme impact écologique du numérique

Numérique Environnement Écologie

Dans la ruée vers l’or que représente la collecte de données personnelles, le milieu du numérique est souvent ignoré de la discussion écologique. C’est d’un coté compréhensible, vu la place que les technologies ont pris dans la vie de chacun. Plus besoin de réfléchir à la persistance des données, notre travail est à l’abri. Plus besoin d’avoir peur de ne pas pouvoir travailler efficacement sur un document, on peut s’y atteler en équipe. D’un autre côté, le foisonnement de services gratuits permettant une économie du cloud addictive mérite d’être questionné. On oublie, aveuglé peut-être par la facilité d’accès, par la surcouche d’abstraction numérique, ces immenses data-centers qui doivent être refroidis et maintenus. On oublie le trafic internet qui doit être soutenu, ces machines qui tournent en permanence, synchronisées comme des horloges atomiques. Ajoutez à cela le travail des constructeurs favorisant par conception le rachat plutôt que la réparation. De fait, malgré les quelques déclarations des acteurs du numérique, les impacts écologiques du secteur grandissent chaque années. Après l’ivresse du service gratuit, de la surexploitation des données et de la fascination du dernier-cri, il est temps de passer à un peu de sobriété.

Les solidarités intergénérationnelles : un continent à explorer

Démocratie Société

Dans une société qui semble être atteinte de consumérisme chronique, allant de l’obsolescence programmée des smartphones et électro-ménagers, en passant par la fast fashion qui semble affubler les vêtements d’une date de péremption, jusqu’aux individus pour la plupart mis en marge une fois atteint un certain âge ; les initiatives inter-âges semblent particulièrement d’actualité. Nous tenterons dans les lignes qui suivent de définir la notion d’inter-âge ainsi que ses avantages et de faire un tour d’horizon des différents domaines dans lesquels il est fait appel à une gestion ou une collaboration inter-âge.

Biérocratie ou l'essor des bières sociales et solidaires

Urbanisme Environnement Démocratie

Des moines trappistes ancestraux à la vague des microbrasseries actuelles aux concepts novateurs, le vie brassicole est riche et haute en couleur. Lié à l’héritage catholique et la charité chrétienne, l’aspect éthique de la bière fut présent dès les balbutiements de notre plat pays, notamment via le reversement des bénéfices brassicoles à des causes philanthropiques. Aujourd’hui, de nombreuses microbrasseries entendent inscrire leur activité sur ce chemin, mais qu’en est-il réellement ? En route pour un tour de nos micros !

La figure du désobéissant

Démocratie Désobéissance Civile

Formule reprise du sociologue Georg Simmel et de son analyse de la perception de l’étranger au sein de la cité. La figure du désobéissant est bien connue du grand public, et ce via les choux gras des masses médias. Pourfendeur des injustices et des opprimés pour les uns, héraut de l’embrasement et annonciateur de l’anarchisme pour les autres. Au-delà des fantasmes, que se dévoile-t-il lorsque le masque tombe ?

La cause environnementale

Environnement Désobéissance Civile

France, septembre 2019, les auteurs d’une action de désobéissance civile sont relaxés. Elle a été justifiée par la nécessité de s’atteler aux enjeux climatiques alors que les objectifs visés par l’État français ne seront pas atteints selon les preuves avancées par les accusés. Le décrochage du portrait du président dans les mairies de France a donc été jugé par la cour comme un acte d’expression proportionnelle et nécessaire du citoyen face à l’inaction du président et de son gouvernement !